Use web0 to share ad & clutter free articles with family & friends
lanouvellerepublique.fr

Gâtine Racan : le rêve du terrain synthétique devient réalité

Powered by Novactive

5 minutes


Abonnés Cet article est réservé aux abonnés numériques.

Publié le | Mis à jour le

false

Présent dans la salle au milieu des joueurs et des responsables, le président de la communauté de communes, Antoine Trystram, a joué le Père Noël lors de l’assemblée générale du club de football, au moment de sa prise de parole : « Je vous annonce le terrain synthétique à Neuillé-Pont-Pierre pour 2024. Dans ce projet, la collectivité va investir 1.200.000 € dans un équipement digne de votre club. »

Si les différentes subventions n’ont pas atteint le niveau espéré, elles vont aider à concrétiser un projet devenu indispensable pour la poursuite du football sur le territoire. C’est par une salve d’applaudissements que l’annonce a été accueillie et que le club, dans son ensemble, a salué l’engagement de la collectivité envers le sport.

« Parmi les 15 meilleurs clubs du département »

Après une saison riche, le président, Christophe Brault, a dressé le bilan d’activité du club issu de l’entente entre Neuillé, Rouziers, Semblançay et Sonzay : « Nous sommes à notre sixième année d’existence et le club ne cesse de grandir, aujourd’hui, nous comptons 420 licenciés, ce qui nous classe parmi les quinze premiers clubs du département. »

Si les effectifs sont en constante évolution, avec une augmentation de 15 % des licenciés, les résultats sont les fruits d’une formation interne que le club a le souci de développer. Mais pour le président, la fierté est également d’avoir créé le pôle féminin avec Pays-de-Racan. Du côté des nouveautés, cette saison, depuis la rentrée de septembre, ce sont les premiers pas de la section foot en marchant, une initiative encouragée par les instances du football.

Développer le mécénat

Dans le rapport financier, Fabrice Brault a insisté sur le besoin de développer le mécénat, car le club a accusé un léger déficit la saison dernière. Pour les satisfactions, le club peut compter sur ses trois arbitres, parmi lesquels Bérangère Jourdain, qui officie dans les championnats féminins au plus haut niveau national. Dans ses mots de conclusion, Christophe Brault a souhaité que l’encadrement soit renforcé, et c’est chose faite, avec un comité directeur étoffé lors de son élection, mercredi 13 décembre.

Comité directeur : Coprésidents, Christophe Brault et Stéphane Nieuland ; secrétaires, Alcida Goeffon, Andréa Pobel et Emmanuelle Chevessier ; trésorier, Emmanuelle Weiss ; responsable financier, Stéphane Nieuland ; responsable communication, Fabrice Brault ; apprenti BTS : Mathéo Corréas Carudel ; membres : Frédéric Weiss, Grégory Moindrot, Laurent Leraix, Richard Viale et Valérie Lefebvre.
 

Rédaction